Figue/ Une figue pour Mercure
Illustration du décryptage, une figue pour Mercure

EXPRESSION ~ Une figue pour Mercure

Le décryptage d’Érasme

Se disait d’un cadeau improvisé et mis à la disposition de n’importe qui. C’était en effet une coutume antique que de suspendre une figue, sitôt qu’on l’avait trouvée, comme une offrande à l’intention de Mercure. Liberté était alors donnée à quiconque en avait envie d’arracher la figue de Mercure , soit parce que ce dieu passait pour favoriser les voleurs, soit en raison de ce proverbe « Mercure nous est commun ». C’est à cela, me semble-t-il, que faisait allusion Perse, lorsqu’il écrit : « Serais-tu prêt, tantôt à tenir fermés, tantôt à ouvrir tes greniers, capable de passer par-dessus un denier cloué dans la boue sans ravaler d’un coup de gosier l’eau que Mercure te fait venir à la bouche ? Quand tu auras dit sans mentir : « ces qualités m’appartiennent, je les possède. » »

Adage 1764

Les Adages, Érasme (1467-1536)

Retrouvez notre précédent Décryptage → Etre soupe au lait