Tenir le haut du pavé
Illustration, expression tenir le haut du pavé

Expression ~ Tenir le haut du pavé

Décryptage de la semaine

La barricade ferme la rue, mais ouvre la voie. En cette année d’hommage aux événements de mai 68, nous ne pouvions bouder le plaisir de faire du pavé un sujet de notre rubrique décryptage. Pour ce faire nous avons choisi d’éclairer l’expression « Tenir le haut du pavé« . L’histoire de cet idiome prend racine dans la construction particulière des rues d’autrefois, sans trottoir, à double pente, flanquées d’une rigole centrale d’où s’écoulaient les eaux usées et l’eau de pluie. De cette particularité une répartition sociale de la chaussée s’effectua afin que, bien entendu, les plus notables puissent garder leurs précieux souliers au sec, loin du filet d’eau nauséabond qui serpentait le long de l’arête centrale. Pauvres, besogneux, petites gens, en somme tous ceux qui n’appartenaient pas à la caste dominante avaient le devoir de céder le passage aux plus nobles à qui le haut du pavé revenait de « droit ». C’est par cette pratique coutumière que « Tenir le haut du pavé » s’est instauré comme le signifiant d’une position sociale élevée dans notre pays. 

Retrouvez notre précédent Décryptage → Un bel Apollon