Les rivages du Styx
Illustration de l'expression, Le(s) rivage(s) du Styx

Expression ~ Le(s) rivage(s) du Styx

Décryptage de la semaine

Obscures, nébuleux, cauchemardesques, les rivages du Styx ont épouvanté l’antiquité par leur réputation légendaire de route des enfers. Sur les rives de ce long sacerdoce, conduisant au royaume d’Hadès, erraient les âmes qui n’avaient pas reçu de sépulture sur terre. Une errance de cent longues années attendait ces pauvres malheureux, au bout desquelles Caron leur octroyait le droit d’embarquer sur sa barque afin d’embrasser d’autres malheurs sur les terres fétides et brûlantes du tartare. Nul salut pour les oubliés, nul répit dans la mort pour les non célébrés. La légende de cette « rivière de la haine » fut entre autres à l’origine du mythe d’Antigone.

Retrouvez notre précédent Décryptage → Une voix de Stentor