François Rabelais Gargantua bâtir Thélème utopie Rabelais vie thélémites
Rabelais et l'architecture de la Renaissance : restitution de l'abbaye de Thélème, par Charles Lenormant, 1840

CITATION ~ François Rabelais – L’abbaye de Thélème

L’inscription gravée sur la grande porte de Thélème.

Ici n’entrez pas[1], hypocrites, bigots,

Vieux papelards, souffreteux boursouflés,

Tartufes, […] allumeurs de disputes ;

Allez ailleurs pour vendre vos abus.

 

Vos abus méchants

Rempliraient mes champs

De méchancetés ;

Et par fausseté

Troubleraient mes chants,

Vos abus méchants.

[…]

 

Honneur, gloire et joie,

Sont ici de droit

Par joyeux accords ;

Tous sont sains de corps :

Aussi on leur doit

Honneur, gloire et joie.

 

Ici entrez, soyez les bienvenus,

Et fêtés, vous, les nobles chevaliers ! […]

Gaillards, lurons, joyeux, plaisants, mignons,

En général tous les bons compagnons.

 

Compagnons gentils,

Sereins et subtils,

Sans méchanceté,

De l’urbanité,

Voici les outils,

Compagnons gentils.

 

Ici entrez, vous par qui le saint Évangile[2]

Est activement prêché, quoi qu’on gronde ;

Ici vous aurez refuge et asile ;

Contre l’erreur ennemie, qui distille

Par sa plume le poison sur le monde :

Entrez, pour qu’on fonde ici la foi profonde,

Puis confonde, par le livre et par la parole

Les ennemis de la sainte Parole !

 

Que Parole sainte

Ne soit point éteinte

En ce lieu très saint ;

Que tous en soient pleins,

Que toutes aient au sein

La parole sainte.

 

François Rabelais (1483/1494 – 1553), Gargantua, Chapitre LII (1534)

Notes et références

[1] Les interdictions sur la porte remplacent avantageusement les murailles séparatrices. La porte sépare un monde du mal d’un monde du pur bien moral. La liste évacue les moines et les vendeurs de superstitions, les juges abusifs, les avaricieux, les querelleurs en série animales, les singes (magots), les ânes, les loups.

[2] Les dames et les chevaliers sont un public aristocratique gai, mais le lien entre cette jeunesse bien née et la religion vraie est assuré par cette strophe plus religieuse que tout le reste de la vie thélèmite. Par ailleurs ce refuge anticipe l’énigme évocatrice de dangers (au chapitre LVI) et aide à comprendre l’interprétation qu’en fait Gargantua.

Redimensionnement de la police
Mode de contraste