Faire table rase
Illustration du décryptage, faire table rase

EXPRESSION ~ Faire table rase

Ce vendredi nous portons notre regard sur une expression qui vient d’un autre temps, celui de l’antiquité. « Table rase », du latin tabula rasa, représentait une tablette de cire que les écoliers de cette lointaine époque utilisaient pour écrire et qu’ils arasaient (rabotaient) pour y tailler de nouvelles inscriptions. De l’utilisation de cet outil ancestral, précurseur de nos ardoises d’école, l’idiome faire table rase fît son apparition officielle dans la sixième édition du Dictionnaire de l’Académie française de 1835, qui le définit comme suit : « Se dit d’un homme qui, regardant les opinions ou notions qu’il a comme douteuses ou incertaines, les rejette, pour les adopter de nouveau, les modifier, ou les proscrire définitivement, après un sérieux et philosophique examen. »

« Du passé faisons table rase,

Foule esclave, debout ! Debout !

Le monde va changer de base :

Nous ne sommes rien, soyons tout ! »

L’internationale, 1871, Eugène Pottier

Retrouvez notre précédent Décryptage → Les rivages du Styx