Bongalove story ~ Bungalow

Décryptage Bungalow

Décryptage de la semaine

Le Club O’Parleur vous accueille pendant les vacances ! Oubliés le casse-tête des valises, l’enfer du voyage et la corvée du déchargement ! A vous les plages de sable fin, les eaux diaphanes et les cocktails à volonté ! Votre première activité estivale vous donne accès au bungalow et à son origine. Explications avec le plus gentil de tous les G-O : le décryptage du O’ !

 

Escale au Bengale

On dit que les vacances sont propices au dépaysement et cela tombe bien ! En effet, le mot du jour nous fait voyager dans des contrées exotiques.

Décryptage Bungalow
Inde, deux, trois… C’est parti !

Il vient de l’anglais bungalow (1676, bungale ; 1711, bungelow), les britanniques ayant découvert ce type d’habitation dans leurs colonies. Le terme est l’adaptation du gujarātī બંગલો / bangalo, qui vient lui-même de l’hindoustani गला / bangla pour « (maison) du Bengale ».

Décryptage Bungalow
Bungalow ancien à Bundra, site préservé à Mumbai (source : Pinterest).

Le nom de cette province de l’Inde est dérivé de Bang qui, primitivement, a désigné un peuple local et, plus tard, a été appliqué à son pays.

 

Le bungalow aujourd’hui

Bungalow, nom masculin, apparaît d’abord chez nous sous la forme bungaloe (1808) puis bungalow (1829). Les Néerlandais l’appellent « bangaelaer » et les habitants d’un village isolé du Trièves le nomment « bongalove »[1].

Décryptage Bungalow
Illustration d’un bungalow en Inde en 1875 (In. « Illustrations de L’Inde des Radjahs […] »Louis Rousselet, Alphonse de Neuville, 1875. Source et détails bibliographiques sur Gallica).

Le mot désigne un type de maison indienne, basse, en bois, entourée de vérandas. Connoté d’exotisme, il désigne aussi une petite maison de plain-pied, simple et légère, qui sert aujourd’hui de maison de vacances (1925)[2].

Décryptage Bungalow
Bungalows en bois sur l’île de Ko Phi Phi Don, en Thaïlande (Pour info : « ko » signifie « île » en thaï et « phi phi » se prononce « pi pi », pas « fi fi »).

En France, il reprend majoritairement ce sens de petit hébergement souvent temporaire (chantiers, préfabriqués…) ou touristique (campings, clubs…). Mais son usage n’est pas réservé exclusivement aux vacances. On en construit près d’axes de communication importants et de services de proximité (écoles, centres commerciaux, parcs, etc.).

Décryptage Bungalow
Des bungalows à Alexandria (Virignie), près de Washington. Nous sommes loin de la carte postale des vacances ! (Source : Wikipédia)

A présent que vous savez tout du bungalow, vous pouvez savourer pleinement votre séjour. Par quoi allez-vous commencer ? Baignade, bronzage ou sieste ? Vous n’avez que l’embarras du choix…

Hé, faut qu’on aille faire les courses avant !

Même en vacances, il y a des bungalows et des bas !

Hannibal LECTEUR, Et Bang ! A l’eau !

 

En bonus : qui dit vacances en club dit « chanson d’accueil ». Petit retour à Galaswinda avec Les Bronzés (1978). Bip bip ?!

44 ans après, la satire n’a pas pris une ride. Pour l’anecdote, « Galaswinda » est en fait la déformation du nom du village où a été tourné le film, « Assouindé » (Est de la Côte d’Ivoire)[3].

 

Notes et références – Bungalow

[1] Il s’agit évidemment d’une allusion à Un roi sans divertissement, de Jean GIONO (1947). Si vous ne savez pas quoi faire cet été, (re)lisez Giono. Lire Giono, c’est le Bien ! 😉

[2] Source : LE ROBERT, Dictionnaire historique de la langue française.

[3] Ce village a d’ailleurs eu une histoire mouvementée, loin des tribulations hilarantes de Jean-Claude Dusse et ses comparses.

Retrouvez notre précédent Décryptage → Embouteillage